Passer au contenu principal

10 conseils pour trouver de nouveaux clients !

Le blog

Si vous avez un bon produit ou un bon service et que vos ventes ne sont pas à la hauteur de vos espérances (si vos objectifs sont SMART évidemment 😉 ), il n’y a qu’une explication : vos clients ne savent pas que vous existez !

Dans ce cas-là, il n’y a qu’une seule solution possible : il faut faire en sorte que vos clients connaissent votre existence et puisse, d’une façon ou d’une autre, venir à vous ou vous contacter.

Dans cette démarche, les préalables essentiels sont :

  • Savoir qui sont vos clients idéaux

  • Savoir ce que votre marque peut leur proposer pour les séduire, eux, spécifiquement.

Vous avez défini tout ça ? Alors on est parti !


Voici 10 façons de trouver facilement de nouveaux clients.

 

1. Être présent(e) sur les canaux de communication qu’utilisent vos clients

Actuellement, les réseaux sociaux sont devenus quasiment indispensables. Mais quand on parle de Facebook, Instagram, LinkedIn, TikTok, Twitter, Pinterest… Chacun a ses spécificités, ses audiences, ses modes de fonctionnement.

La question est alors « Sur quel(s) réseau(x) se trouvent vos clients idéaux et sur le(s)quel(s) sont-ils les plus susceptibles d’être sensibles à ce que vous proposez ?

Être présent sur les réseaux sociaux signifie de s’y investir un minimum. Poster 1x toutes les 2 semaines sur 4 réseaux différents n’est malheureusement pas « être actif » digitalement.

Il vaut mieux se focaliser sur 1 ou 2 réseaux sociaux où se trouve votre cible et y poster 4-5 fois par semaine. C’est indispensable pour y être réellement présent et pouvoir en tirer des bénéfices.

Dans « réseau social », il y a bien le mot « social ». Il faut donc bien comprendre que les gens n’y sont pas pour acheter des produits mais pour se divertir, s’informer, échanger, s’inspirer… Il est donc important que vos communications aillent dans ce sens : il faut les faire s’intéresser à votre entreprise/vos produits avant de vouloir les vendre. Il faut parler de vous mais aussi vous intéresser à eux : leur poser des questions, leur donner des conseils… S’ils ressentent que vous cherchez à tous prix à leur vendre quelque chose, il y a de fortes chances qu’ils s’enfuient en courant.

 

2. Être présent aux endroits où se trouvent vos clients

Même si être présent sur les réseaux sociaux est devenu quasiment incontournable, il existe d’autres méthodes et canaux qui permettent d’être en contact avec votre public-cible. En fonction du profil de vos clients idéaux, vous avez normalement une bonne idée d’où ils se trouvent, où ils s’informent pour trouver les informations sur les produits et services que vous avez à proposer.

Aussi, dans votre stratégie marketing, il sera important de réfléchir à ces différents endroits où vous pouvez entrer en contact avec vos potentiels futurs clients : salons, événements, forums en ligne, groupes Facebook, business clubs, groupes de rencontre, centres commerciaux, conférences…

En étant présent là où se trouve la communauté de votre niche, vous pouvez directement y créer des liens, y délivrer de la valeur et obtenir des retours directs. Il faut garder en tête que les échanges en tête-à-tête présentent les taux de conversion les plus élevés. C’est logique puisque vous pouvez écouter les besoins de votre interlocuteur et lui proposer l’offre qui y correspondra le mieux.

Si vos prospects sont présents lors d’événements de réseautage, n’adoptez pas l’attitude de celui qui est clairement là pour vendre mais plutôt de celui qui s’intéresse réellement à ses interlocuteurs et essaie de comprendre en quoi il peut les aider. Ces événements peuvent en effet ne pas vous apporter directement de nouveaux prospects mais imprimer votre souvenir dans l’esprit de vos interlocuteurs qui penseront dès lors à vous s’ils rencontrent des personnes qui peuvent avoir besoin de vos produits ou services. Ne dit-on pas qu’il faut donner pour mieux recevoir ?

Cela n’est pas seulement vrai en présentiel, c’est également vrai en digital ! Si vous aidez quelqu’un à plusieurs reprises dans un groupe Facebook par exemple, qui pensez-vous qu’il ou elle pensera à contacter si il ou elle souhaite passer à l’achat et se faire guider ??

 

3. Activez votre réseau !

Quand on lance un business ou quand on veut le faire évoluer, avoir un bon réseau peut être un levier incroyable, à condition de bien savoir l’utiliser et en tirer profit.

En demandant à vos contacts de liker votre page Facebook, de suivre votre page Instagram, de liker vos posts LinkedIn, vous augmenter la portée des communications que vous faites aux réseaux de vos proches.

Au niveau B2B, LinkedIn permet de connaitre le niveau de relation et le nombre de personnes qui se trouvent entre vous et la personne que vous souhaitez contacter. Vous avez une connaissance en commun ? Demandez-lui de vous présenter, de vous mettre en relation lors d’un événement…

N’oubliez pas une chose essentielle : expliquez de façon claire et concise ce que vous faites à votre entourage et le type de prospects ou de missions que vous recherchez. De cette façon, ils se feront plus facilement le relai de votre offre auprès de prospects potentiels. D’où l’important d’avoir un bon pitch !

Activez son réseau ne coûte rien mais peut avoir un impact hyper positif et vous amener sur un plateau des prospects qualifiés qui sauront ce que vous faites et qui ont déjà une image positive de vous : le processus de vente est ainsi déjà bien avancé et optimise vos chances de conversion !

Ne dit-on pas que nous sommes à 6 poignées de main de n’importe qui dans le monde ?? 😊

 

4. Sollicitez des recommandations !

Pour obtenir de nouveaux clients, obtenir des recommandations peut clairement vous aider.

Nous sommes plongés dans un monde de scepticisme : les consommateurs ne font plus naturellement confiance aux marques : ils font davantage confiance aux autres consommateurs et se fient à leurs avis pour faire leurs choix.

Et pourtant, si vous attendez que vos clients actuels vous recommandent à leurs amis et aux membres de leur famille, vous risquez d'attendre longtemps. Mieux vaut prendre les choses en main et mettre en place un système qui vous permet de solliciter activement les recommandations de vos clients satisfaits.

Exemples :

  • Planifiez l’envoi d’un e-mail de suivi une fois que votre client a pu faire usage de votre produit ou service

  • Demandez à vos vendeurs de systématiquement intégrer un appel quelques jours après la vente pour prendre des nouvelles du client et lui demander une recommandation

  • ETC.

Ne craignez pas d’obtenir des reviews négatifs, considérez les comme des chances de pouvoir vous améliorer. N’hésitez d’ailleurs pas à consulter mon article « Comment tirer parti des avis négatifs » où je vous livre quelques astuces pour transformer un pépin en pépite pour votre entreprise.

 

5. Faites parler de vous autour de vous!

Il ne faut pas sous-estimer l’importance qu’accordent certaines personnes au fait de privilégier un acteur local plutôt qu’un prestataire éloigné géographiquement.

Soyez donc actifs au sein de votre communauté locale en participants à des événements, en parrainant des initiatives, des clubs, en vous associant à des associations caritatives... Cela peut en effet vous apporter de la visibilité, une certaine sympathie mais aussi une réputation de leader d’opinion local dans votre domaine d’expertise.

 

6. Faites de votre site un aimant à clients !

De nos jours, la plupart des personnes passent pas la case « internet » pour trouver de nouvelles entreprises ou prestataires qui puissent répondre à leurs besoins. Et ce, quel que soit le cadre dans lequel leurs recherches s’effectuent : privé (B2C) ou professionnel (B2B).

Du coup, avoir un site internet performant, attractif, informatif et accessible est devenu quasiment impératif pour attirer de nouveaux clients.

Ceci étant dit, nombreux sont ceux et celles qui en sont conscients et qui ont dès lors un site web, certainement dans votre domaine d’expertise. Du coup, comment sortir du lot ? Comment émerger de la masse immense qu’est Google ?

Sans entrer dans les détails - ils feront l’objet d’un prochain article de blog - voici une liste d’éléments qui définissent le référencement naturel dont peut bénéficier votre site dans les recherches Google. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive mais permet déjà de réfléchir à des améliorations que vous pouvez facilement apporter à votre site :

1. L’architecture de votre site :

Il s’agit de sa structure et donc du parcours que les internautes vont suivre pour atteindre les différentes pages. Google analyse le comportement des visiteurs et scorera votre site en fonction de celui-ci.

2. Le contenu de votre site et la façon dont il est structuré :

Avant même de vouloir plaire à Google, il faut plaire à vos lecteurs ! Fini le temps d’aligner 20x le même mot-clé pour favoriser votre référencement pour celui-ci. Fluidité et pertinence sont cruciaux lorsque vous élaborez les textes de votre site internet en incluant les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Il faut répondre aux questions que votre public-cible se pose et qu’il est susceptible de rechercher dans Google.

Ensuite, une fois le texte rédigé, penchez-vous sur la définition des balises titre, des méta descriptions, etc. de façon à créer une logique sémantique qui plaira aux robots de Google.

3. Les liens entrants, aussi appelés backlinks :

Le fait d’avoir d’autres sites qui pointent vers le vôtre permet de lui conférer une sorte d’autorité qui est valorisée par Google. Encore un avantage de nouer des contacts avec des partenaires qui peuvent créer un lien de leur site vers le vôtre ! 😉

4. Avoir un site sécurisé « https » :

Avoir un site sécurisé est devenu indispensable pour obtenir de Google un bon référencement. Il est prévu prochainement qu’un message d’avertissement apparaisse avant toute connexion à des sites non sécurisés, ce qui pourra clairement mettre une barrière que de nombreux internautes pourraient hésiter à franchir.

7. La vitesse de votre site web :

C’est un critère de plus en plus important pour Google mais aussi pour les internautes. A quoi bon faire des campagnes de notoriété pour générer du trafic et de l’acquisition sur votre site, si c’est pour amener les internautes sur un site « qui rame » et qu’ils abandonneront ensuite ?

8. La responsivité :

Quand on sait que près de 2/3 des activités des internautes se font sur mobile et que c’est une tendance en perpétuelle hausse, inutile de vous dire à quel point il est important d’avoir un site responsive qui s’adapte sur mobile, tablette et desktop.

9. Les liens vers vos réseaux sociaux :

Toutes vos communications digitales influent sur votre référencement naturel. Il est donc important que vous adoptiez une stratégie globale pour entrer en contact et attirer vos prospects-cibles : la pertinence et la cohérence sont donc clés dans votre présence en ligne !

 

6. Renouez contact avec vos anciens clients !

Il est bien connu qu’il est plus facile et moins couteux de fidéliser ses clients existants plutôt que d’en attirer de nouveaux.

Suivez donc de près les anciens clients que vous n’avez plus vu depuis un moment et recontactez-les par mail, téléphone ou courrier pour leur proposer une offre spéciale, leur offrir du contenu intéressant : des conseils, des astuces… Cela permet de leur faire comprendre que vous ne les oubliez pas et que leur satisfaction est importante pour vous.

 

7. Créez des partenariats avec des business complémentaires

Etablissez une liste d’entreprise non-concurrentes qui ont un public-cible qui vous parait similaire et réfléchissez à une façon de vous associer pour créer de la valeur supplémentaire pour vos prospects.

 

8. Mettez votre expertise et vos atouts en avants !

Pour faire connaitre votre expertise, différentes « tribunes » sont possibles ; organisation de webinaires, participation à des conférences, interventions lors d’événements, sessions de formations,…

Commencez par lister les différents événements locaux ou institutions locales qui pourraient être intéressées par votre domaine d’expertise. Regardez au sein de votre réseau si des personnes ne pourraient pas vous recommander auprès de ceux-ci et préparez à l’avance différentes propositions d’interventions avec un pitch mettant en avant en quoi elles peuvent leur être bénéfique. En préparant correctement le travail et en montrant que vous avez réellement réfléchi à leur intérêt avant tout, vous diminuer fortement vos chances d’essuyer un refus.

 

9. Transformez vos clients en ambassadeurs

Comme on le disait ci-dessus, vos clients satisfaits peuvent se transformer en véritables ambassadeurs pour votre marque.

Aussi, en leur proposant une offre promotionnelle liée à un parrainage, vous encouragez vos clients à parler de vous auprès de leurs proches et vous les incitez à effectuer un achat groupé auprès de votre enseigne : c’est le double effet Kiss Cool ! 😊

 

10. Offrez un essai gratuit aux nouveaux clients

L’adage dit « L’essayer, c’est l’adopter ». Si vous êtes convaincus qu’il s’adapte à votre offre de produits ou de service, voilà peut-être une très bonne source de nouveaux clients !

Les essais gratuits sont généralement un excellent moyen de commercialisation qui permettent d’attirer de nouveaux clients mais aussi d'obtenir des retours honnêtes sur votre offre. De quoi recueillir des informations cruciales pour vous améliorer et encore mieux satisfaire vos clients !

Faites prendre conscience à votre client potentiel de la valeur de votre produit/service. S’il en est satisfait, vous avez toutes les chances de le convertir en client fidèle.

Connaissez-vous le biais de réciprocité ? Ce phénomène dont nous parlerons dans un prochain article, explique la force qu’un essai gratuit peut avoir sur la conversion d’un prospect en client.

Autre avantage : en offrant une période d’essai gratuite, vous diminuez également le sentiment de risque de se tromper qui paralyse certains clients à passer à l’acte d’achat. Ainsi, vous pourrez finir de décider certains prospects qui envisageaient déjà de faire affaire avec vous mais qui attendaient le dernier petit incitant pour passer à l’acte.

Des façons de trouver de nouveaux clients, il y en a beaucoup ! L’important est que vous trouviez les méthodes avec lesquelles vous vous sentez à l’aise pour le faire. Pour celles que maitrisez moins qui vous demandent beaucoup d’efforts, de temps ou d’énergie : demandez de l'aide ! Listez celles qui vous demandent le moins d’efforts et planifiez rapidement un passage à l’action. Soyez focus et les résultats ne tarderont pas à arriver !

Partons à la conquête de vos nouveaux clients!