Passer au contenu principal

Comment rédiger un pitch impactant et vendeur ?

Le blog

Quand vous êtes face à un prospect lors d’un événement, par téléphone ou même via les réseaux sociaux, vous avez souvent très peu de temps pour le convaincre. Soyons honnêtes, il a souvent mieux à faire que de vous écouter ou lire votre invitation à le rencontrer.

Du coup, si vous souhaitez marquer son esprit, il est important d’avoir un exposé court, impactant et maitrisé prêt dans votre tête ou dans vos templates pour pouvoir mettre un maximum de chances de votre côté de faire mouche.


Qu’est-ce qu’un pitch d’ascenseur et comment le rédiger pour un maximum d’impact ?

 

Mais au fait, c’est quoi ?

Un pitch d’ascenseur est une courte présentation qui doit permettre de mettre en valeur votre entreprise ou votre projet. On parle d’ailleurs de « pitch d’ascenseur » car il doit pouvoir être présenté à l’improviste, par exemple durant la durée d’un trajet en ascenseur entre 2 étages.

Concis et simple, il doit contenir les informations qui sont les plus susceptibles de susciter l’attention de votre interlocuteur.

Vous avez ainsi plus ou moins 30s pour lui dire :

1. Qui vous êtes;

2. Ce que vous faites;

3. Les problématiques que résolvent vos produits ou services ou les besoins auxquels ils répondent;

4. Ce qui fait votre différence;

5. Ce que vous attendez-de lui à l’issue de votre pitch, et donc votre objectif.

 

Pour qu’il capte l’attention de votre prospect, votre pitch d’ascenseur doit remplir les critères suivants :

1. Attirer immédiatement l’attention;

2. Être suffisamment simple et clair pour être compris et retenu;

3. Être vendeur (entendez-le dans le sens « persuasif » et non « marchand de tapis »)-> les gens adorent acheter mais n’aiment pas qu’on leur vende 😉;

4. Donner envie d’agir.

Comment rédiger un pitch percutant ?

Première étape : son contenu

L’étape préalable incontournable est de définir les grands éléments de contenu qui doivent figurer dans votre pitch.

1. Votre cible :

Qui il est ? Qui est la ou qui sont les personnes-type à qui s’adressent vos produits, vos services.

2. Votre offre :

🔹 Quels sont leurs besoins auxquels ceux-ci répondent ou les problèmes qu’ils permettent de résoudre ?

🔹 Quels sont les caractéristiques de vos produits ou services qui permettent de répondre à ces besoins ou de résoudre ces problématiques ? Et donc leurs atouts majeurs ? ➡️ pour créer l’effet waouw !

🔹 Que faites-vous différemment de vos concurrents et qui constitue votre avantage concurrentiel ? Pourquoi faut-il vous privilégier aux offres comparables sur votre marché de référence ?

3. Vous :

Qu’est-ce qui vous anime ? Vous motive ? Vous guide ? Quel contribution souhaitez-vous apporter à votre marché ?

4. Appel à l’action :

Que pouvez-vous proposer à votre interlocuteur pour qu’il fasse plus ample connaissance avec vous, votre produit, vos services ? Un échantillon gratuit ? Une invitation à un webinaire ou à un événement? L’inscription à votre newsletter ? Une connexion sur LinkedIn ?

 

Voici 3 modèles de structures de pitch d’ascenseur, vous pouvez les mixer ou les agencer différemment.

Pour rappel, l’important est qu’il contienne les éléments suivants :

- Qui vous êtes

- Ce que vous faites

- Le but que vous poursuivez

- A qui vous vous adressez

- A quel besoin ou problématique vous répondez

- Quels avantages présente votre solution et/ou quelle différenciation

- Un appel à l’action

 

Modèle 1 : version storytelling – la complète (pour ceux qui aiment parler beaucoup)

En tant que ……………… (qui vous êtes/ce que vous faites), j’ai pu observer que ……………… (public cible), sont souvent/ ont souvent ……………… (besoin). C’est ainsi que j’ai développé/créé , (nom de votre entreprise/produit/service) qui permet ……………… (avantage/caractéristique majeure qui permet de répondre au besoin) . Cela permet d’apporter à (cible) ………………, ……………… (caractéristique qui vous différencie de vos concurrents et qui permet de résoudre le problème qui préoccupe la cible).

Notre organisme/entreprise se donne comme mission (raison d’être) ……………… et apporte ……………… (contribution) à notre marché.

Si vous aussi vous recherchez une solution à (rappel de la problématique), n’hésitez pas à ……………… (appel à l’action).

 

Modèle 2 : version condensée : courte et incisive (pour ceux qui veulent aller à l’essentiel)

Je suis ……………… (qui vous êtes)

Je m’efforce chaque jour de (ce que vous faites + but poursuivi).

Pour ……………… (description de votre public-cible et de ses caractéristiques +douleurs liées au besoin observé)

Ce qui leur permet de ……………… (mise en valeur des caractéristiques de votre offre et des effets observés avant/après)

Si vous aussi, ……………… (rappel de la problématique), n’hésitez pas à ……………… (appel à l’action)

 

Modèle 3 : le classique (pour ceux qui sont moins à l’aise pour prendre la parole en public)

Je m’appelle ……………… Je suis ……………… (qui vous êtes/ce que vous faites)

Je cherche à ……………… (mission/contribution)

J’ai donc développé un projet ….. (nom de votre entreprise) qui consiste en/à (produit/service & des caractéristiques majeures)

Pour permettre aux ……………… (public-cible) de ……………… (effet de votre offre sur un besoin/une problématique identifiée de la cible)

Et d’obtenir ……………… ( résultat/différenciation).

Si vous souhaitez en savoir plus, ……………… (Appel à l’action) !

 

Dernier élément-clé : la maitrise

Une fois que vous avez rédigé votre pitch d’ascenseur qui remplit tous les critères, exercez-vous !

Il faut que vous le maitrisiez suffisamment pour que votre discours soit naturel et fluide. D’autant plus si c’est un exercice avec lequel vous n’êtes pas très à l’aise : au plus vous le répéterez, au plus vous vous l’approprierez et au plus vous serez à l’aise et donc convaincant !

N’hésitez pas à tester votre pitch auprès de votre entourage et à leur demander un feed-back. Mieux vaut toujours se rendre compte de ses petites lacunes devant votre conjoint ou votre voisin pour pouvoir faire d’éventuelles adaptations dans votre texte ou votre façon de le présenter avant de vous retrouver face à un prospect important.

 

Conclusions :

Que ce soit pour vous présenter à la volée lors d’une rencontre fortuite ou lors d’un évènement de réseautage, avoir un pitch court percutant et maitrisé vous servira toujours.

Il peut même servir pour vos présentations sur vos différents réseaux sociaux mais veillez à ne pas faire de copié-collé sur tous les réseaux car les moteurs de Google n’aime pas les textes parfaitement similaires répétés sur tous vos canaux de communications. Gardez-donc l’essence de ce que vous souhaitez mettre en avant en utilisant des variantes dans les mots ou phrases utilisées. Estimons-nous chanceux que la langue française soit si riche en synonymes ! 😉

Les moyens et canaux de communication pour trouver de nouveaux clients sont multiples et votre pitch pourra servir à de nombreuses reprises.

➡️ N'hésitez d'ailleurs pas à consulter notre article "10 conseils pour trouver de nouveaux clients"!

La rédaction d’un pitch d’ascenseur n’est pas uniquement utile dans le cadre du business, il peut également servir pour décrocher un nouveau job ou demander une promotion.

Nous courons tous après le temps, l’efficacité est devenue reine dans nos échanges. Du coup, quel que soit l’objectif poursuivi : décrocher l’emploi de ses rêves, tenter d’obtenir une bourse, convaincre des investisseurs ou promouvoir son entreprise, un pitch ascenseur mettant en valeur vos atouts, ce qui vous anime et en quoi il faut vous faire confiance pour obtenir l’objectif poursuivi ne peut que vous servir, quel que soit le contexte et l’ambition poursuivie.

 

Et vous ? Avez-vous déjà votre pitch d’ascenseur prêt à convaincre ?

 

Rendons votre offre irrésistible!