Passer au contenu principal

Millennials : quels consommateurs sont-ils ?

Le blog

Mais qui sont donc les millennials ?

Si vous n’en avez jamais entendu parler, cela ne saurait tarder, tant les millennials font aujourd’hui l’objet de toutes les attentions. Le marketing, en particulier, tend à se pencher sur le cas de cette nouvelle génération de consommateurs, qui ne raisonne et ne consomme pas comme celle de ses aînés. Vous l’aurez compris : comprendre les milléniaux - tel que nous les nommons en français - constitue un enjeu stratégique pour nombre d’entreprises, aspirant à séduire une cible aux habitudes et aux exigences bien définies. Pétrie par les mutations technologiques, sociétales et environnementales de son époque, la génération des millennials a d’ores et déjà commencé à bousculer les codes du marketing et de la communication. Dans quelle mesure ? Qui sont ces fameux millennials ? Quelles sont leurs valeurs ? Leurs comportements ? Mais aussi leur manière de consommer ? Réponse ici. 👇

Les “digital natives”, une génération née sous le signe de la révolution numérique

Sans plus attendre, entrons dans le vif du sujet : qui sont donc les millennials ?

Dans la plupart des cas, le terme de millennials (ou milléniaux, en français) désigne l’ensemble des personnes appartenant à la fameuse “génération Y”. Autrement dit, les personnes nées entre 1980 et 2000.

Sachez, toutefois, que certains incluent également à cette communauté des millennials les membres de la génération Z (nés après 2000).

Grosso modo, l’expression “millennials” tend à désigner des individus relativement jeunes. Leur principal signe distinctif tient au fait qu’ils soient nés et aient grandi avec la révolution digitale

Pour cette raison, on les surnomme parfois aussi les “digital natives”.

Dans les faits, les millennials se distinguent par leur aisance à manipuler les nouvelles technologies - contrairement à leurs aînés, appartenant à la génération X, voire à celle des baby-boomers.

Parfois taxés d'individualistes, les milléniaux sont pourtant très connectés les uns aux autres par le biais d’Internet et des réseaux sociaux.

Élevés dans le contexte de la révolution numérique, ces individus manifestent généralement une curiosité naturelle pour les innovations technologiques et digitales (smartphones, applications mobiles, etc.).

Millennials : comportements, habitudes et valeurs

Plutôt actifs sur les différents médias sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, TikTok et bien d’autres), les milléniaux mettent à profit ces outils afin de partager des moments de vie. Pour cette génération (notamment sa frange la plus jeune), la popularité sur les plateformes est synonyme de reconnaissance.

Les millennials sont connectés en quasi-permanence - le plus souvent, par l’intermédiaire de leur smartphone.

Pour eux, ce dernier leur permet de se consacrer à leurs activités : communiquer, se divertir, s’informer, acheter, vendre, etc.

Disons-le : une part conséquente du quotidien des millennials est liée à l’usage de leur smartphone. Quoi que l’on en dise, cette génération passe facilement des heures entières à écumer les plateformes sociales, en quête de contenu susceptible de répondre à leurs attentes.

Accoutumés à l’instantanéité de la sphère virtuelle, les digital natives se caractérisent ainsi par l’impatience de leur comportement, ainsi que par leur volatilité

Face à la profusion de propositions et d’opportunités offertes par le web et les réseaux sociaux, les millennials se lassent vite et “swippent” (passent à autre chose, si vous préférez) comme on dit “bonjour” !

Est-ce à dire que cette génération n'a que des défauts ? Bien sûr que non. 😉

On a tendance à l’oublier, mais la révolution numérique a d’abord grandement favorisé la circulation de l’information. Aussi, les millennials incarnent une génération informée et dotée d’une plus grande ouverture d’esprit que celle de ses aînés. 

En des temps où de nombreuses problématiques sociétales et environnementales se bousculent au portillon des médias, les millennials sont au fait de ces dernières et n’hésitent pas à s’engager pour des valeurs qui leur tiennent à cœur… Ainsi qu’à adapter leur comportement en conséquence !

Souvent sensibles à la protection de l’environnement, les digital natives le sont également vis-à-vis des questions liées à la tolérance et au respect de la liberté et de l'individualité de chacun.

Comment adapter sa stratégie marketing à la cible des millennials ?

Vous l’aurez certainement deviné : on ne parle pas à un consommateur issu de la génération des millennials, comme on parle à un consommateur issu de la génération X.

Qu’on le veuille ou non, les codes ont changé. 

Pour commencer, sachez que les milléniaux sont bien moins réceptifs que leurs parents aux campagnes publicitaires matraquées à la télévision. Peu adeptes de ce média, ils visionnent souvent leurs émissions en replay sur leur ordinateur, leur tablette ou leur smartphone.

Pour promouvoir ses produits, mieux vaut donc passer par le web et les réseaux sociaux.

Attention : dans ce contexte, veillez scrupuleusement à l’optimisation de votre site internet et de vos différentes pages. N’oubliez pas que les millennials sont de grands impatients ! Au moindre retard de chargement ou défaut de navigation, ils passent à autre chose.

Par ailleurs, gardez à l’esprit que cette génération est fortement sensibilisée aux notions d’éthique et d’engagement. Des messages à la tonalité excessivement commerciale, par exemple, sont à bannir. 

Les millennials apprécient les marques fortes d’une identité qui leur est propre, fondée sur des valeurs en adéquation avec les codes de la nouvelle génération. Pour vos communications, privilégiez la technique du storytelling.

Enfin, ne perdez pas de vue que les plateformes sociales demeurent leur canal de communication principal. Dans ce contexte, pensez à adapter votre contenu en conséquence : optez pour le format vidéo, qui fait fureur auprès de cette génération en quête de divertissement perpétuel !


Ce qu’il faut retenir

Contrairement à ce que vous pourriez imaginer à l’issue de votre lecture, communiquer avec les millennials n’a rien de très sorcier ! Outre le fait de recourir aux outils numériques, tâchez simplement d’observer une certaine cohérence en tant que marque : faites ce que vous dites, tout simplement. Les millennials apprécient les entreprises qui font preuve de transparence. Un conseil : n’essayez pas de les berner. Les digital natives sont des pros du fact-checking. Ils sont jeunes, mais pas nés de la dernière pluie. 💦

 

Sensa Agency vous accompagne dans l’élaboration d’un positionnement à la fois éthique et compétitif. Pour toute question, contactez-moi en cliquant ici.

D'autres contenus qui pourraient vous intéresser:


Abonnez-vous à la newsletter